Comment se protéger des risques de la vie ?

Si on ne le souhaite à personne, un accident peut malheureusement arriver à tout le monde. Pour être indemnisé et rebondir malgré les conséquences, voici les produits financiers auxquels vous devez vous intéresser.

L’assurance responsabilité civile

L’assurance responsabilité civile est le contrat de base et obligatoire que vous devez souscrire pour vous protéger des risques de la vie.

Chacun doit souscrire une assurance responsabilité civile car cela correspond à l’obligation de réparer les dommages corporels et matériels causés à autrui. Ainsi, si un autre vous cause un accident, vous serez indemnisé par son assurance, et vice-versa. Attention, les dommages que vous causez à vos proches ne sont pas couverts.

Les dommages couverts sont ceux aux tiers, c’est-à-dire causés par votre imprudence/négligence, vos enfants, vos employés, vos animaux, vos objets (même empruntés ou loués), ou encore votre logement (si vous êtes propriétaire et que vous louez par exemple).

A noter, les assurances habitation incluent très souvent un volet « garantie responsabilité civile » qui vous couvre alors de la même manière.

Les assurances complémentaires

L’assurance responsabilité civile n’est pas le seul produit financier conçu pour vous protéger des risques de la vie.

On retrouve ainsi la garantie accidents de la vie (GAV), qui permet de protéger l’assuré et éventuellement sa famille des conséquences des accidents de la vie quotidienne. Par exemple, si vous vous cassez le bras au ski alors que vous êtes professeur d’escrime, vous recevrez une indemnisation. Cela fonctionne uniquement sur les accidents dont l’assuré est responsable et ceux dont le responsable est inconnu. Sont exclus les accidents de la route et les accidents du travail.

Autre placement, l’assurance vie permet également d’indemniser vos proches si un accident grave venait à vous coûter la vie. Epargne très populaire auprès des Français, l’assurance vie consiste en un placement que le signataire s’engage à remplir au fur et à mesure. Il désigne un ou plusieurs bénéficiaire(s) et son assureur se charge de placer l’épargne en lieu sûr. L’assurance vie est ouverte durant plusieurs années et prend fin soit au terme du contrat, soit en cas de décès du signataire.

Grâce à ces diverses assurances et garanties, vous protégez votre famille et vous-même contre les risques de la vie.