Comment faire le tour du monde ?

Nombreux sont les Français qui rêvent de faire le tour du monde. Voyager au rythme des saisons, découvrir de nouvelles cultures et se faire des amis parmi les locaux, goûter de nouvelles saveurs… autant de choses qui nous paraissent irréalisables tant elles sont éloignées de notre quotidien. Mais… et si ce rêve était accessible ?

Changer de la routine typique métro-boulot-dodo

Le véritable obstacle à votre rêve de voyager tiens dans ces trois mots : métro-boulot-dodo. Dans nos sociétés actuelles, une seule voie semble envisageable, celle d’étudier pour ensuite trouver un travail que nous occuperons jusqu’à notre retraite.

Cela nous est tellement rabâché à longueur de journée (les chômeurs sont des fainéants, les étudiants sont mis sous pression pour choisir une voie, etc.) qu’il est difficile de voir qu’un autre chemin est pourtant empruntable. Réfléchissez : qu’est-ce qui vous empêche de répondre à une offre d’emploi en intérim, de travailler quelques semaines, puis de partir… à l’étranger ? Rien, si ce n’est que nous sommes intimement convaincus qu’il s’agit d’un choix « pas sérieux », « dangereux pour son avenir », etc. Pourtant, il n’y a rien de plus faux.

Après tout, pourquoi un salarié aurait mieux réussi sa vie que quelqu’un qui a fait le tour du monde ? Tout dépend tout simplement des attentes et des désirs de chacun. Beaucoup d’étudiants profitent par exemple de leurs maigres économies pour vivre quelques mois en Australie ou en Amérique Latine avant d’entamer leur vie active. Mais pourquoi s’arrêter à quelques mois ?

Faire d’abord le choix de pays et de moyens de transports accessibles

Grâce aux missions que l’agence d’intérim de Rennes (ou d’ailleurs) vous aura confié, vous aurez mis de côté assez d’argent en quelques semaines pour vivre plusieurs mois dans d’autres pays. Eh oui, la France est un pays riche, votre petit pécule paraîtra donc être une véritable fortune dans des contrées éloignées.

Par exemple, dans des pays d’Asie tels que la Thaïlande, le Viêt-Nam, Bali ou encore la Chine, vous trouverez facilement des hébergements ainsi que de la nourriture de qualité à bas prix (par rapport au niveau de vie français). En plus, lorsque vous serez sur place, il vous sera plus facile de traverser les frontières pour passer de pays en pays en bus par exemple, ce qui revient bien moins cher que de revenir en France et prendre l’avion à chaque fois.

Si vous aimeriez passer beaucoup de temps dans un même pays un peu plus riche (à l’instar d’autres pays européens) ou que vous avez l’âme d’un baroudeur, une autre très bonne solution réside dans l’acquisition d’un camping-car. Grâce à ce dernier, vous pourrez voyager facilement de pays en pays, tout en ayant toujours un lit où vous reposer le soir et une petite cuisine pour vous faire à manger. Il est d’ailleurs conseillé de faire le plein de conserves avant votre départ.

En suivant ces conseils, vous pourrez réaliser votre rêve et partir aux quatre coins du monde sans vous ruiner. Lorsque votre budget sera épuisé, il vous suffira de rentrer au bercail et de réaliser d’autres missions auprès d’une agence d’intérim de votre région.